Historique du club

Le fondateur Louis Rault. En 1968 il  Crée au sein du foyer Laïque de Segré une section CLAP (cercle laïque d'aviation populaire)

Les sous-sols du foyer laïque, rue Victor Hugo servent de local.

On y pratique la construction de planeurs.

Les vols s'effectuent derrière le lycée Blaise-PASCAL, à l'emplacement actuel de l'usine Schering-ploungh.

Le CLAP agit de concert avec des professeurs du collège, Messieurs Poveda et Postec.

Deux ans plus tard, des raisons professionnelles éloignent Monsieur Rault de Segré.

En 1970, Messieurs Fernand Fouine et Rodriguez animent la section.

Les locaux sont désormais situés dans deux classes préfabriquées au sein de l'ancien collège de la Roirie.

C'est là que le club de Segré s'approprie le nom de C M R S (club modèles réduit segréen).

Par analogie au nom moins célèbre C N R S.

Le C M R S n'a toujours pas de terrain d’évolution de ses modèles réduits.

Les propriétaires de la Gravière Savary, eux-mêmes passionnées d'aviation tracent une piste de décollage.

Un meeting y sera organisé en 1989.

La volonté du foyer laïque, l’aide financière de la ville de Segré et une recherche constante des membres du club

Aboutissent à l’acquisition d’un terrain de 4 ha près du rendez-vous des chasseurs en 1995.

Une piste en gravier damée de 100 mètres de long par 10 mètres de large est creusée.

Le premier meeting organisé sur ce terrain en 1996 attire plus de 1000 spectateurs.

Les locaux du club à Segré déménagent de la Roirie, ils passent rue de la Paix, puis actuellement derrière le collège Georges Gironde.

Pascal, Franck, Francis et maintenant Philippe, pilotent les destinées du club, merci à eux.

Nous accueillons une trentaine de membres. Les locaux sont ouverts le samedi après-midi.

Le terrain est ouvert toute la semaine.

Francis forme les jeunes et moins jeunes à la construction et au pilotage.

 

                                                       N’hésitez pas à venir nous rencontrer !

                                                                          A bientôt.